11 mars 2009

Comme d'habitude les départs c'est un peu la mission impossible du voyage.On a beau dire qu'on se reverra un jour, faire comme si de rien n'était, ona quand même une ambiance de deuil qui plane, alors on fait la fête laveille et on entend pas le réveil qui sonne à 5 heures du matin. Claireouvre un oeil, jette un regard sur l'heure. 'Quoi ? 6 heures 25!! Notre busest à 7 heures!!!aie aie aie!!!les bagages sont à peine faits mais onspeed, on entasse tout, on jette nos gros sacs sur le dos et on courtpour attraper un taxi. Heureusement... [Lire la suite]
Posté par maternage à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2009

Salut, salut, comment ça va ? On vous épargne lasuite, on commence à se débrouiller dans l'art des salutations à rallonge-et pas la peine d'écouter la réponse- mais aussi le culte des parentés aplaisanterie. Claire a été rebaptisée Traore alors elle a un cousinage aplaisanterie avec les Diarra qui sont leurs anciens esclaves, donc dèsquelle croise undiarra cest parti pour une sequence de vannage “ mais detoute façon c'est bien connu les Diarra ça ne sait que manger desharicots!” (le plat du pauvre, et accessoirement la nouvelle drogue... [Lire la suite]
Posté par maternage à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 février 2009

Dans les grandes lignes…On suit toujours les répétitions de la compagnie Funu Funu, la pièceRécupération, de Kossi Efoui dont on vous avait déjà parlé. A force de remplacer certains rôles on commence par les connaître par coeur, on se sent membres à part entière de la troupe. On rigole vraiment bien et Kader est si habité par sa pièce qu'on a envie de jouer comme des folles, de tout donner. Mais après une superbe semaine de résidence au Centre Culturel Francais (un peu le pôle culturel de Bamako, suivi de près par le Palais de la... [Lire la suite]
Posté par maternage à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2009

Les cours ça avance. On adore aller rejoindre notre petite classed'apprentis comédiens. Même si les cours restent peu structurés il y avraiment une bonne dynamique et ça fait du bien de se lâcher lors desimprovisations expérimentales demandées par William. On assiste aussi aucours théoriques sur le théâtre africain. Le prof arrive en retard dans soncostume en vieux tissus gris, coiffé d'un bonnet bleu de pêcheur dudimanche. Il parle lentement, cherche ses mots, et par moment se met àconter pour mieux illustrer des propos un peu... [Lire la suite]
Posté par maternage à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2009

Et la vie à Bamako continue. Même disons qu'elle se précise. Après unesemaine un peu laborieuse, avec encore en nous cette torpeur de Tombouctou(on peut passer cinq heures dans une pièce à ne rien faire et s'étonnerque le temps soit passé si vite !) et la mauvaise tourista de Claire nousvoilà enfin installé dans un petit quotidien. Comme ils disent ici, ondevient des « autochtones ». Grace à notre ami Salif, un comédienrencontré au festival de conte de Bobo Dioulasso, et quelques discussionspar ci par là le théâtre décolle. On suit... [Lire la suite]
Posté par maternage à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2009

Tombouctou encore et toujours… Avez vous déjà entendu parler de la ville ?Tombouctou la mystérieuse, Tombouctou carrefour sacré et ancestral ducommerce des temps passé, Tombouctou la ville des trente trois saints… Unechose est sûre : ça fait deux semaines qu’on essaye de partir, sanssuccès. Finalement pas de bateau, finalement la pirogue coute trop cher,finalement etc etc… On finit par se dire qu’il y a une force, qu’il y aquelque chose de plus fort que nous qui nous accroche au sable. On nefait rien de nos journées. Evènement du jour... [Lire la suite]
Posté par maternage à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2009

A peine revenues à Tombouctou nous partons en bâché au village de Mizi,Teherdji, à 35 kms de là. On a notre petite chambre en banco avec un toit enbout de bois dans la maison de l'oncle. D'un côté le Niger, de l'autre leschamps de sorgho et d'oseille. C'est presque difficile d'écrire ce mailtant en le relisant on se dit que c'est cliché. Le festival, puis levillage aussi. Comment vous raconter ça sans tomber dans la carte postale ? Evidemment les gens ont des visages incroyables et des pieds aussicraquelés que la terre, évidement les... [Lire la suite]
Posté par maternage à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 janvier 2009

Chers Amis.L'aventure continue. Départ pour le désert, le festival du désert. Lapetite ville touareg Essakane au milieu des dunes blanches se transformeen carrefour musical pour les nomades du désert et les nomades occidentaux(les touristes) venus de loin pour danser les pieds dans le sable. Pourarriver à cette oasis festive nous avons eu la chance d'être au coeur d'unpistonnage mystérieux qui nous a fait nous retrouver dans le bâché (4X4avec sorte de remorque) de la femme du ministre de la culture. Avec nosdeux amis, Mizi et Oufene,... [Lire la suite]
Posté par maternage à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2009

Ça  y est nous sommes enfin arrivées à Tombouctou. La troisième étape de notre voyage. On est ici pour retrouver des amis de là-bas et partir avec eux dans un festival de musique touareg au cœur du désert.  Mais c’était une vraie aventure d’arriver jusqu’ici. Dans un premier temps on tenteBobo Dioulasso-Mopti. Le minibus que nous avons pris jusqu’à Mopti aurait eu du mal même à allerjusqu’à la casse chez nous, mais ici ça roule. Enfin plus ou moins. On s’arrête en moyenne toutes les demie heures pour tripatouiller on ne sait... [Lire la suite]
Posté par maternage à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2009

On est en 2009, on est en 2009 ! Et, génial, pas de cahiers de cours surlesquels on se trompe en marquant encore 2008. Bon évidemment par chez nouson n'a pas fêté ça au champagne, ca ne pousse pas par ici, mais à la bièrelocale qui nous manquera à notre retour en France. On manque toujours unpeu de quelque chose… Le manque ce n’est rien. Faut avoir eu pour manquer,donc pas de problèmes. « Ilkabé » comme on dit ici.Bobo a vraiment été chouette. Dès que nous sommes arrivées nous avonsrevus les conteurs que nous avions déjà rencontré. «... [Lire la suite]
Posté par maternage à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]